Handigynéco

01 avril
ARS Normandie
Retour
AccueilActualitésHandigynéco

Dans une démarche «d’aller-vers», dès 2022, l’ARS Normandie souhaite déployer Handigynéco, un parcours de soins gynécologiques dédié aux femmes en situation de handicap accueillies dans des établissements médico-sociaux (EMS).

Basé sur une expérimentation menée par l’ARS Ile-de-France, l’objectif d’Handigynéco est d’améliorer l’accès :

  • aux soins gynécologiques,
  • à la prévention,
  • à l’information sur la vie affective et sexuelle et les violences faites aux femmes.

Un déploiement en Normandie dès 2022

En juillet 2021, le Comité Interministériel du Handicap (CIH) a exprimé l’ambition de poursuite de la démarche Handigynéco. Inscrit dans la stratégie nationale santé sexuelle 2021-2024, son déploiement a été retenu par le Comité interministériel du handicap du 3 février 2022.

La généralisation prévue pour 2023 commencera dès 2022 en Normandie et en Bretagne.

 

Dans ce contexte, l’ARS, avec le support du Réseau de Services pour une Vie Autonome (RSVA), lance le recrutement d’un chef de projet au printemps.

Ce chef de projet sera chargé d’accompagner le déploiement d’Handigynéco, principalement dans les 97 maisons d’accueil spécialisées (Mas) et foyers d’accueil médicalisés (Fam) de Normandie sur 4 ans.

Les sages-femmes libérales mobilisées

Le programme repose sur l’intervention de sages-femmes libérales, volontaires, formées au handicap et à la pratique du counseling.

Lors d’une réunion organisée par l’ARS Normandie en février 2022, les conseils de l’Ordre départementaux et l’URPS sages-femmes ont ainsi fait part de leur souhait de s’engager dans ce dispositif.

Les sages-femmes libérales et les EMS seront interrogés sur leur souhait de rejoindre le dispositif. Une trentaine de sages-femmes participeront au dispositif, après avoir bénéficié d’une formation spécifique. Une première session aura lieu à l’automne 2022 pour un démarrage des consultations de gynécologie fin 2022.

Partager ce contenu sur les réseaux