Port du masque : quid des personnes en situation de handicap ?

04 août
Partenaire
Retour
AccueilActualitésPort du masque : quid des personnes en situation de handicap ?
dérogation port masque

Les personnes en situation de handicap pour qui le port du masque est difficile en sont exceptes, moyennant justificatif en cas de contrôle.

Depuis le 20 juillet 2020, toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque grand public dans les lieux publics clos, en complément de l’application des gestes barrières. Cette décision se fonde sur les indicateurs de suivi de l’épidémie qui traduit une détérioration légère de la situation sanitaire.

Cependant, l’article n°2 du décret du 10 juillet paru au JO le 11 juillet 2020 permet une dérogation exceptionnelle pour les personnes en situation de handicap : « Les personnes en situation de handicap qui ne sont pas en mesure de porter le masque en sont dispensées. Elles doivent être munies d’un justificatif de handicap (certificat médical, attestation MDPH ou notification Caf par exemple) ».

Le Gouvernement, en lien avec le Groupement national des centres ressources autisme (GNCRA), a publié une fiche qui reprend les éléments importants à savoir sur les dérogations mises en place pour les personnes en situation de handicap dont les personnes autistes.

Elle a pour objectif :

  • de rappeler ce que nous entendons par lieux publics
  • de donner des repères quant aux comportements possibles des personnes avec TSA et quelques bons réflexes à adopter en cas de communication avec elles
  • de faciliter les contacts avec les forces de l’ordre lors des contrôles qu’elles opèrent

 

Documents à télécharger

Partager ce contenu sur les réseaux