Les fauteuils dentaires, outil de dépistage en établissement

Retour
AccueilSanté adaptéeHandident NormandieLes fauteuils dentaires, outil de dépistage en établissement

Le RSVA organise des consultations de dépistage bucco-dentaire en installant des fauteuils dentaires au sein d’établissements ou services médico-sociaux.

Il s’agit de permettre aux résidents un meilleur accès au dépistage bucco-dentaire. C’est un chirurgien-dentiste, salarié par le RSVA qui se rend sur place, pour éviter le déplacement des personnes. Ces consultations permettent la réalisation de bilans et si nécessaire de plans de traitement avec orientation vers la solution de soins la mieux adaptée à la situation de handicap.

Comprendre le projet

Une nouvelle vie à du matériel de seconde main

La démarche s’inscrit dans une dynamique tant écologique que solidaire puisque les sièges dentaires proviennent de cabinets cessant leur activité ou faisant évoluer leur matériel.

Un conventionnement RSVA-établissement médicosocial

Chaque fauteuil installé dans l’établissement qui conventionne avec le RSVA, l’est pour une durée indéterminée. Dans une logique d’économie de moyen, il a pour vocation d’être mutualisé aux structures alentours. Là aussi l’établissement conventionne avec nous.

"Le dispositof consiste à installer un fauteuil dans un établissement ciblé, à partir duquel, on pourra grâce à un système de mutualisation, voir et dépister les résidents des établissements périphériques". Dr Richard Bredèche, chirurgien-dentiste, membre du Conseil d'Administration du RSVA

Des référents, ambassadeurs du projet au sein des structures

Son déploiement en Normandie

Vers un maillage de toute la Normandie

A ce jour, neuf fauteuils ont été implantés au sein d’EHPAD, FAM, FOA ou MAS sur les territoires de la Manche, le Calvados et la Seine-Maritime. D’autres projets d’installation de fauteuils sont à l’étude pour les mois à venir. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter !

L’objectif du RSVA est de pouvoir proposer le même service à toutes les personnes en situation de handicap ou perte d’autonomie, en adaptant au mieux aux différentes spécificités des territoires et aux habitudes de travail des accompagnants professionnels. Dans l’Orne et l’Eure, des solutions mobiles sont en cours de réflexion afin de couvrir les besoins des personnes.

Une réussite grâce au travail partenarial

Ce projet n’aurait pu voir le jour sans l’implication du Dr Richard Bredèche, chirurgien-dentiste et membre actif du RSVA. Son expérience a notamment permis de réunir de nombreux partenaires ayant permis de :

  • trouver les chirurgiens-dentistes donateurs de sièges
  • mobiliser et dédommager les praticiens intervenant dans les établissements
  • contribuer aux frais de rapatriement des fauteuils dentaires dans les structures et à l’achat de petit matériel
  • former des référents bucco-dentaires au sein de chaque établissement bénéficiaire du dispositif

Liens utiles

Partager ce contenu sur les réseaux